ANGOULÊME 2018 : Que faut-il retenir ?

Le festival annuel consacré aux bandes dessinées a connu son épisode de 2018. Au cours de la cérémonie, plusieurs concepteurs et auteurs de bandes dessinées se sont vus primés et récompensés par leur travail. ANGOULÊME 2018, c’est beaucoup de d’actions et une multitude de découvertes dans le rang des acteurs du domaine. Que faut-il alors retenir ?

Bref aperçu Du déroulement de la cérémonie

Pendant plus de trois jours, les acteurs et les professionnels du monde des bandes dessinées ont été à l’honneur. Ce festival a rassemblé beaucoup de réalisateurs et de concepteurs de bandes dessinées. Ce fut une occasion propice pour valoriser et mettre de la lumière sur certains acteurs du domaine. Le festival s’est déroulé en suivant un programme bien défini et bien détaillé. Les participants ont eu droit à des expositions, des séances de décryptage, des conférences, des spectacles artistiques et aussi des remises de prix. ANGOULÊME 2018 a aussi été une occasion pour les amoureux des bandes dessinées de voir les auteurs de leurs œuvres. Les lecteurs ont aussi eu droit à des programmes spéciaux consacrés pour eux. En vous rendant sur un site intéressant, vous pouvez avoir plus de détails sur le sujet.

Le festival D'ANGOULÊME 2018

Le festival D'ANGOULÊME 2018 a récompensé plusieurs œuvres. Nous pouvons citer entre autres la fauve d’or qui est décerné à Jérémie MOREAU pour son œuvre La saga de Grimir. Le prix spécial du jury est remis à Marion FAYOLLE pour son œuvre Les Amours suspendues. Le prix de la série est remis à Simon HANSELMANN pour le travail qu’il a abattu pour son œuvre Megg, Mogg et Owl. Nick DRNASO a été récompensé pour sa part avec le prix de la révélation pour son œuvre Beverly. Pour ce qui est du prix du patrimoine, Kazuo UMEZU a été reconnu meilleur pour son œuvre Je suis Shingo. Enfin, plusieurs autres prix ont été décernés pour les acteurs du domaine. ANGOULÊME 2028 s’est très bien passé. Le festival a permis aux acteurs de se revoir, de discuter et surtout de faire des projections sur l’avenir de leur passion commune.

Share